Bonjour tout le monde, on espère que vous allez bien. On s'appelle Lou et Pablo, et on nous surnomme les petits caméléons car nous nous sommes des voyageurs et nous adaptons à tous les pays, comme un caméléon qui s'adapte à son environnement. Mais nous on change pas de couleurs !

Dans cette rubrique, on va vous raconter notre voyage en Bolivie.


Vendredi 26 Juillet Nous sommes à Villamontes. Depuis 2 jours, nous avons passé une route pourrie ! Remplie de nids de poule et de crevasses. Par malheur, le premier jour il pleuvait. Donc les routes, pas la peine d'y penser ! Il y avait des trous partout ! La route changeait. Un coup il y avait du goudron, un coup il y avait de la terre. Du coup on a du rouler de nuit pour arriver au village de Filadelfia et se reposer un peu à côté de l'école de musique. Les parents étaient crevés. Le soir nous avons parlé de l'endroit où nous avions mangé dans une station-service, car les côtés de la route étaient plein de trous, il y en avait des fois 5 ou 6 sur 9 mètres. Nous avons repris la route et le deuxième jour, nous avons eu de la chance car il ne pleuvait pas et en plus on a vu un tatou !

C'était trop bien et ça nous a fait un peu oublié la mauvaise route.
Le matin à Villamontès, au petit déjeuner, nous avons eu de la chance car nous avons vu un toucan. Ensuite, nous sommes allés visiter la ville. Nous l'avons revu dans un palmier. Ensuite, nous avons visité les places de la ville. Elles étaient toutes différentes. C'était trop beau ! Puis, nous sommes allés dans un magasin pour acheter une carte de téléphone car ici nous ne pouvons pas avoir de connexion à part dans des endroits spéciaux. Puis nous sommes rentrés au camping-car garé à côté d'une place avec plein d'arbres et une jolie statue. Avec Lou, nous avons fait des jeux pendant que les parents préparaient le repas. Nous avons vu un chien, nous l'avons surnommés mon Loulou. Il était trop mignon ! Nous l'avons caressé, et lui avons fait des petites gratouilles sur le ventre. Puis nous sommes rentrés manger. L'après-midi nous avons encore joué. On était trop bien dans cette ville, en plus elle était rassurante.
Le lendemain, on était déçus car on n'a pas revu « Mon Loulou » avant de reprendre la route.
Dimanche 28 juillet. Aujourd'hui, nous avons fait de la route toute la journée. Le soir, on est arrivé à Santa Cruz de la Sierra, on était dans les bouchons pendant au moins 15 minutes. Il y a avait des vendeurs de poulets partout ! En fin de soirée, nous avons vu un petit coin tranquille avec des jeux à côté.
Mardi 30 juillet. . Ce matin, nous avons visité un musée d'histoire naturelle. Il y avait des petits serpents dans des bocaux, des petites tortues, un crane, des fossiles, des oiseaux, des coquillages, des tatous, et surtout, un anaconda de 5 mètres ! Ce midi, nous avons mangé du poulet frit. C'était trop bon ! Cet aprem, nous avons continué de visiter Santa Cruz, quand un moment, maman apperçois une source de connexion. De la Wi-Fi ! Papa a commencé à télécharger les cartes de route pour la Bolivie, pendant que Pablo et moi regardions un épisode de notre série préférée. Quand papa eu terminé et notre épisode fini, nous avons terminé de visiter la ville et sommes rentrés au camping-car. Pablo et moi sommes partis aux jeux.
Mercredi 31 Juillet. . Aujourd'hui nous arrivons à Samaipata en fin de soirée. Pour aller nous dégourdir les jambes, nous allons visiter un peu la ville. Sur la route, nous avons dû traverser une rivière et nous avons glissé dans la boue. Le camping-car penché, il a failli tomber sur le côté. Bon, arrivés à Samaipata, sur notre promenade, nous avons acheté 4 fruits de la passion et une pastèque. Puis nous sommes renté manger. Le lendemain, nous devions nous lever tot et nous nous sommes levés vers 8H00. D'ailleurs, heureusement que nous nous sommes levés à cette heure-ci car les taxis venaient juste d'arriver. Et les taxis, vous savez pourquoi on les attendait ? Pour aller visiter les ruines « Del Fuerte de Samaipata ». C'est une ancienne roche gravée par les Incas. Et ils enterraient leurs momies. Nous l'avons vue sur des miradors et autour il y avait des montagnes. Elles étaient super belles ! Ce qui était drôle, c'est qu'à un moment, il y avait un écho de notre voix sur les montagnes. Ensuite, après manger, on a visité le musée Archéologique et avons vu des vases et des cranes que les archéologues ont retrouvé. Ensuite, on s'est promené avec papa et maman et moi, et Lou est rentrée au camping-car car elle avait mal au genou. On est allé voir le marché et en sortant nous avons vu une boucherie, ça se dit « Carniceria ». Je dois les repérer parce que notre boucher m'a demandé de prendre des photos de celles que je verrai dans tous les pays du voyage. Ensuite nous sommes retournés au camping-car pour faire un peu de devoirs. Et après, un Monsieur de la Municipalité a frappé à la porte et nous a demandé de changer de place. Du coup, nous avons dormi à côté du cimetière, c'était tranquille, les voisins n'étaient pas bruyants ! #lol ! Puis le lendemain, on s'est réveillé à 7H00 pour prendre la route pour Sucre car il y a un problème sur une pédale et les parents voulaient passer au garage avant de faire la route. Bon, au final, on a vu le garagiste et on a pu arriver à Sucre. Ouff !
Vendredi 2 août. Aujourd'hui nous sommes à Sucre, nous sommes allés sur une place pour nous poser. Le soir nous avons regardé un film dont le nom est Barbecue et nous avons mangé devant un empanadas ensuite nous sommes allés nous coucher car le lendemain matin il fallait trouver un garagiste. Mais nous ne vous avons pas parlé des routes, en fait c'était de la montagne car Sucre est une ville sur une colline, sur un endroit de la route nous avons eu de la boue, un moment il y avait un motard qui était tombé, des autre motards l'on ramassé et nous, avec le camping-car, sommes passé sur le côté avec une grosse frayeur moi qui n'ose même pas regarder puis maman faisant un bruit dans ce genre « slurp » et avons repris la route. Le midi nous nous sommes arrêtés sur le bord de la route, devant nous c'était le vide, nous sommes sortis il faisait froid puis nous avons admiré le paysage, il était vert et rouge. Après avoir mangé nous reprenons la route toujours avec notre problème. Puis nous voilà à Sucre ou nous nous sommes garés sur une petite place.
Samedi 3 août. Le lendemain matin nous allons voir un garagiste il dit qu'il faudra lui laisser avant mercredi pour voir ce qu'il y a. Dans la journée nous avons visité la grande place. Sur cette place il y avait un cavalier avec 2 lions en fer à coté, un lion en buis. Des arbres dont certains donnaient des couvertures de graine en forme de fleurs. Ensuite après avoir vu la place nous sommes allés visiter la cathédrale : il y avait un musée avant et il la rejoignait. Dans le musée nous avons vu des bagues, des croix, des os de gens, un faux mort au milieu de la salle, un cercueil, deux statues avec le coup tranché : en gros le truc qui fait flipper ! Ensuite nous sommes rentrés dans la cathédrale, nous avons vu les sièges dans lesquels les prêtres s'asseyaient, une grande table dans lesquels il y avait des partitions de musique à jouer qui tournait, les prêtres pouvaient rester debout et chanter pendant 6h ! Nous avons une cote énorme pour voir le couché de soleil et nous nous sommes promenés dans une fete foraine, il y avait des vendeurs de pierres précieuses, des marchands de pommes d'amour, de jus de fruit, de sucrerie... Et aussi il y avait des lotos, des tirs à la carabine, des baby-foots qui étaient alignés sur plusieurs rangées, et plusieurs manèges, ce n'étaient des manèges électriques, c'était des monsieurs qui les faisaient tourner. Le soir nous sommes rentrés au camping-car et avons regardé un film intitulé Johnny English. Il était génial et trop drôle !
Dimanche 4 août Ce matin nous nous sommes levés de bonne heure pour aller au marché à Tarabuco qui n'est que le matin. Nous avons acheté des espèces de popcorn fait avec des pates frites, une canne à sucre, des bols en bois car 2 bols en mélaminé se sont cassés pendant la route. Nous avons acheté des fruits et des légumes, des herbes aromatiques, etc... Le marché était bien car il y avait beaucoup de marchand et les marchands étaient habillés en habit traditionnel. Là-bas nous étions trop contents car nous avions trouvé un autocollant de Bolivie que nous cherchions depuis longtemps. Ensuite nous sommes allés chez un petit marchand qui vendait des tapis. En sortant du marchand de tapis, nous avons vu une statue d'un indigène qui avait égorgé un espagnol et qui avait une partie de sa chaire de jambe dans sa bouche, c'était dégoûtant. Le marché était mignon mais il y avait beaucoup de choses pas très locales car il y avait beaucoup de yaourt emballés, de produit vaisselle en flacon, ... Ensuite nous sommes allés voir un point de vue où il y avait plein d'eucalyptus. Nous avons ramassé des feuilles pour les faire sécher. Nous sommes alors retournés à Sucre et l'après-midi nous sommes montés au-dessus d'une tour Eiffel représentée en rouge, brrr, qu'est-ce que ça bougeait là-haut ! Nous avons pris un chemin dans ce parc où nous vu un tagger qui faisait des magnifiques tableaux sur des feuilles de papier, il y avait des pandas, des fontaines, dragon balls, des couchers de soleil... Ensuite, nous sommes allés dans un parc de jeu avec plein de toboggans, de balançoires,... en forme de dinosaures car dans cette ville avait été découvert des empreintes de dinosaure à côté d'une cimenterie.
Lundi 5 août. en déjeunant, une famille française qui était en camping-car aussi est venue toquée à notre porte pour venir nous dire bonjour. Ils s'appellent la « Smile Family ». Nous avons joué pratiquement toute la journée avec eux mais en fin d'après-midi, nous nous sommes dits à demain car nous sommes allés visiter le musée des pierres précieuses. Dans le musée, il y avait différentes transformations de pierres, des maquettes expliquant la remontée des pierres trouvées dans les rivières et les mines. Il y avait différentes pierres mais une en particulier qui était très souvent représentée, c'était une pierre violette et jaune créée par deux gaz mélangés appelée la bolivianite. Les pierres que nous voyons avec des cristaux à l'intérieur et une pierre normale à l'extérieur sont créées par des volcans dont le gaz s'enferme à l'intérieur. Ensuite dans les rivières les indigènes péchaient de l'or pour pouvoir les vendre aux italiens pour en faire des lingots d'or. On a vu aussi une représentation de maison où les gens gardaient dans un petit pot de l'argent et de l'or dans des marmites et les cachaient dans leur mur. Le soir nous avons vu le défilé de la libération de la Bolivie, il y avait le maire de la ville qui avait un chewing gum, qui faisait des bulles et avait planté son mini drapeau dans l'arrière de son chapeau. Nous avons vu défiler plein d'école, Maman s'est renseigné et il y en avait environ 50. On a vu des gens déguisés, des hôpitaux, des cuisiniers, des couturières, des esthéticiennes, des coiffeurs, des garagistes, des répareurs de portable. Vu que le défilé durait plus de 3 heures, nous sommes rentrés.
Mardi 6 août. le matin nous allons voir le défilé car il y en avait un autre. Il était moins exceptionnel que hier soir car il n'y avait pas beaucoup de gens déguisés. Nous avons vu des gens déguisés en zèbre et en hippopotame. Ensuite nous sommes repartis nous promener dans la ville mais comme par hasard, 10 min après, nous voyons les militaires défiler. Il y en avait des jaunes, des bleus, des rouges et tous avaient un truc différent, certains qui chantaient, certains qui levaient leur jambes jusqu'à leur tête et certains qui jouaient de la musique. Ensuite nous sommes retournés au parc de jouet sommes rentrés au camping-car, nous avons revu la smile family et joué avec eux.
Mercredi 7 août. Il est 7 heures du matin et nous devons nous lever car à 8h nous devons apporter le camping-car à Julio. Nous lui passons, prenons toutes nos affaires et allons à l'hôtel. Nous nous sommes tapés presque 2 km. Nous prenons une bonne douche et allons nous poser en regardant la télé. Il y avait la chaîne française TV5 monde, c'était moyen car c'était que de la politique. Nous sommes allés avec la smile family l'après-midi voir les traces des dinosaures et la roche en fait était plate et a commencé à grandir, grandir, grandir jusqu'à devenir verticale. Les 2 filles s'appelaient Léontine et Eléonore, c'était le jour de son anniversaire, nous lui avons acheté une poupée, des élastiques et lui avons fait des bracelets. Le musée était trop bien, il y avait des représentations de dinosaure dont une qui faisait 36m de haut, un musée avec des fossiles de la taille exacte des traces qui étaient sur la falaise. Nous avons aussi joué aux archéologues en déterrant des faux os dans le sable. Nous sommes alors rentrés en bus à l'hôtel et avons essayé d'aller nous baigner à la piscine mais elle était trop froide. Il n'y a que moi Pablo qui est allé me baigner.
Jeudi 8 août. Ça y est, la piscine est chaude ! Avant d'y aller nous faisons un petit tour dans la ville et nous avons mangé à une pizzeria qui était à un mur de l'hôtel. Nous avons reçu un message de Julio, notre garagiste, nous disant qu'il fallait changer une pièce. Ça nous a inquiété. Il faut 10j minimum avant que la pièce arrive. Nous avons changé d'hôtel car il nous fallait quelque chose de moins cher pour quelques jours. Nous en avons trouvé un, il était plutôt sympa, d'ailleurs j'irais même jusqu'à dire qu'il était mieux que l'autre car il y avait 2 patios, on avait la meilleure chambre, la plus au calme car on était dans le coin du deuxième patio. Nous y avons passé 2 nuits.
Vendredi 9 août. On a fait le musée du tissu et alors avons vu ce que les indigènes tissaient. Nous avons vu avec quoi ils coloraient leur tissu, ils le faisaient avec des cochenilles (des chenilles) pour le rouge et des plantes pour les autres. Nous avons vu des cranes, c'était dégoûtant dit par Lou. Il y avait des costumes avec un masque en crane de chèvre, une petite vidéo montrant le carnaval coloré avec les habits traditionnels.
Samedi 10 août. Nous allons rencontrer une famille et nous allons passer la journée avec eux. Il y avait deux enfants qui s'appelaient Augustin et Adèle et leur parent Camille et Nicolas, nous nous sommes rencontrés dans un site dans lequel nous nous sommes inscrits qui s'appelle une famille autour du monde. Leur logo de camping-car, eux, s'appelaient le suiveur d'étoile. Nous retournons une nouvelle fois au parc de jeu et faisons ensemble le grand grand grand toboggan sur les fesses, sur le ventre, sur le dos, à l'envers... Nous avons mangé ensemble soir à la pizzeria et avons dansé en même temps que les rappeurs qui étaient là, c'était trop drôle, on faisait les foufous et dansaient n'importe comment.
Dimanche 11 août. nous avons quitté l'hôtel pour prendre un taxi pour aller au camping-car. Nous nous sommes débarrassés de nos affaires et sommes allés au terminal de bus pour nous renseigner pour aller jusqu'à Tupiza pour aller visiter les déserts de sel en 4x4. Parce que le camping-car est cassé et il parait qu'il y a des pierres pointues et verticales qui peuvent crever les pneus du camping-car et qui peuvent l'abîmer. Après nous sommes partis rejoindre Adèle et Augustin et nous sommes allés rejouer pendant que les parents téléchargeaient des films sur le disque dur et discutaient en même temps. C'étaient trop bien car nous étions trop contents de les revoir. C'était un peu triste quand nous nous sommes quittés mais on va peut-être se revoir en Argentine et sûr en France. Après nous sommes retourné au camping-car pour nous reposer et pour chercher des affaires pour prendre pour prendre le bus de nuit pour arriver à 4h30 du matin à Tupiza. Dans le bus, c'était l'enfer, on a hyper mal dormi, il y avait des gens qui écoutaient leur film sans écouteur, d'autres qui téléphonaient en pleine nuit. Le bus quant à lui était très confortable et on avait les sièges qui s'inclinaient et des reposes jambe, c'était bizarre mais c'était bien.. Le lendemain on était claqué et on s'est réfugié dans un hôtel pour le reste de la nuit.
Mardi 13 août. Aujourd'hui, nous nous sommes levés à 6h30 pour commencer à prendre la route pour le désert d'Uyuni, on y arrivera dans 4 jours. Nous avons fait le p'tit déj vers 7 heures et sommes partis préparer nos sacs. Le 4x4 est arrivé assez tot, notre chauffeur nommé Johnny a mis nos gros sacs sur le toit et nous a dit de garder les petits avec nous. On s'est installé dans le « bolide » (Johnny et notre cuisinière devant, les parents au milieu et nous derrière).



Puis nous avons pris la route dans les montagnes, nous avons fait des tas de photos. Mais il fallait les choisir pour le blog. Un moment, nous nous sommes arrêtés, notre chauffeur / guide nous a dit « Photos » car c'était un point de vue vraiment beau. On a repris la route dans les montagnes jusqu'à midi où nous nous avons reconnu des têtes ... C'était Benjamin et Solène, 2 français qu'on a rencontré à la réserve del ibera en argentine ! On a mangé ensemble et on est reparti en quête du refuge pour la nuit. En fait avec B et S, on fait le même parcours donc on s'est revu au refuge le soir. A propos du refuge, on va vous raconter d'un peu plus près : il y avait tout juste 4 lits (petits), une fenêtre donnant sur le couloir avec des sacs à patate à la place de rideaux, on avait des sacs de couchage car on n'avait pas de chauffage ni de poêle à bois (sauf dans la cuisine).



On a dîné puis on s'est couché frigorifiés.




Mercredi 14 août. Aujourd'hui, nous sommes en route pour Laguna Verde. C'est un lac qui est vert et qui devient bleu grâce à ses minéraux. A côté il parait qu'il y a une montagne, du coup nous prenons la route, nous partons en premier. Nous voyons des lamas, ils étaient blancs et marrons. Les parents sont allés les voir tandis que nous, nous sommes restés dans le 4x4 car il faisait trop froid. Ensuite, nous reprenons la route avec ces magnifiques paysages montagnards, verts, noirs, et blancs. Ensuite nous nous arrêtons car nous avons vu des flamands roses.

Les parents se sont tapé une descente de malade mais pour la montée, ça se compliquait ! Ils étaient tout essoufflés. Après avoir vu les flamands roses, nous reprenons la route. Nous nous arrêtons pour voir des vigognes, ce sont des lamas avec un énorme cou. C'est trop drôle ! Puis, nous avons repris la route pour le laguna verde. Une fois arrivé, nous n'en croyons pas nos yeux. Le paysage était extraordinaire , bleu, noir , blanc et vert. Et le top du top, nous avons vu un renard ! Là-bas, nous avons fait deux pyramides et nous sommes repartis pour les sources d'eau chaude. Moi et maman, nous ne nous sommes pas baignés tandis que papa et Lou y sont allés. Ensuite nous sommes allés manger. Nous avons parlé à papa et Lou de ce que nous avons vu : des flamands roses, des mouettes,... Aussi nous avons parlé des paysages montagnards, il y avait des montagnes et un lac au milieu. Le midi, c'était légumes soit brocoli, carotte,... soit tomate, salade, oignon...



Après, nous sommes allés au lac rose. C'était trop bien, car le lac est rose et il y a des flamands roses. Nous avons fait une balade d'environ une heure pour visiter. Et à la fin de la journée, nous sommes allés dans un refuge. On a rencontré des français le soir. Nous avons mangé avec les parents et notre cuisinière préférée Maria. Et voilà, nous sommes allés nous coucher toujours dans nos duvets bien chauds pour passer une excellente nuit !

Jeudi 15 août . Aujourd'hui, on s'est levé à 7h30, on a fait nos lits (trop confortables) puis on est allé faire le petit déjeuné. On était à la même table qu'hier avec les français. Mais cette fois, on a aussi vu leurs enfants (hier ils étaient malades) et on a mangé des pancakes ! On est allé refaire nos sacs et on est reparti.


Nous nous sommes arrêtés au lac noir et on y est resté une heure. On a joué avec les enfants qui s'appellent Paul et Julie puis on a regardé les paysages.

On est reparti en route pour rechercher un coin pour faire un piquenique et on est arrivé au milieu des montagnes, des lamas, des petits ruisseaux... en attendant que le repas soit prêt, nous avons joué au président (jeu de cartes), c'était génial ! Manger au milieu de ce paysage était MAGNIFIQUE ! Après mangé, nous refaisons une partie de carte avec Julie et Paul. Ensuite Lou, Paul et moi, avons fait des ricochés. Moi Pablo 4, Lou 2 et Paul 6. Puis nous reprenons la route pour aller dans une petite boutique artisanale. Nous avons fait des photos sur la ligne de chemin et fer et sommes repartis pour le refuge qui était à côté du Salar d'Uyuni. Nous nous sommes posés et les parents sont allés boire un café. Nous les enfants, sommes restés dans la chambre et avons discutés avec Paul et Julie. Ensuite nous sommes allés dans le Salar pour admirer les coucher du soleil. Nous avons adorés mais nous pensions que le Salar serait plus blanc. Ensuite nous sommes rentrés manger avec la famille de Paul et Julie et Maria. C'était soupe, frites, pain à l'ail, lasagne et comme dessert pêche au sirop. Puis nous avons discuté durant 2 heures avec la famille et sommes allés nous coucher car demain il fallait se lever tôt.
Vendredi 16 août . Aujourd'hui, nous sommes dans le Salar d'Uyuni. C'est un désert de sel, il est très beau avec ses plaques hexagonales et blanches. Le matin nous nous sommes levés très tôt pour admirer le lever du soleil. Nous nous sommes rendus sur l'île des cactus pour voir notre soleil se lever. Le soleil est en fait monté en 5 minutes : ça nous a étonnés. C'était trop beau. Là-bas, nous avons vu nos français les plus gentils, Benjamin et Solène.





Nous avons fait des photos, c'était trop bien de se revoir et très drôle. Nous prenons quelques photos puis redescendons avec Benjamin. Aussi nous avons revu des français Paul et Julie avec lesquels nous avions mangé au refuge. Ensuite, nous allons déjeuner, chacun avait sa table. C'était gâteau au yaourt ou chocolat chaud ou café.

Mais le gâteau ne valait pas celui de maman car celui-ci n'avait pas de sucre ! En fait, nous avons voyagé avec deux cuisinières : Nancy et Maria.

Après avoir pris quelques forces nous avons repris la route direction plein nord. Bon, tant que nous avons un peu de temps dans le 4x4, nous allons vous parler de ce qu'on a vu et pourquoi en 4x4 : le 4x4 c'est à cause du camping-car. Lui est resté à Sucre car il était en train de se faire réparé. Nous avons vu des montagnes, des lamas, un renard, des vigognes et plein de beau paysages...

Après avoir terminé le Salar d'Uyuni, nous prenons la direction de Tupiza, en disant au revoir à Johnny, nous lui avons fait un signe de la main et sommes rentrés à l'hôtel. En arrivant, surprise « La famille Smile !!! », cool, ils sont revenus. Coucou, coucou. Ça va ? Ensuite nous sommes allés jouer avec elles (les filles).
Moi et Eléonore avons fait un faux repas tandis que Léontine et Lou, elles, étaient les clientes, ce qui nous a fait rire, c'était les repas : homard avec du miel et en dessert, crevette avec confiture MDR, qui peut manger ça !!! Après nous sommes allés manger un « VRAI » repas : apéro, pizza et fruits. Nous sommes montés dans la chambre de Léontine pour jouer au « devine-tête » puis un moment plus tard, les parents nous ont appelés pour aller nous coucher.
Samedi 17 août . Le lendemain, nous avons fait le petit déjeuner puis on est allé jouer avec les filles. On a passé une matinée entière à nous amuser et, bien évidemment, on a fait des devoirs avant. Une petite fille qui était à la femme de ménage de l'hôtel a voulu venir sur mes genoux (Lou), elle avait environ 1 an mais je ne connais pas son prénom. La femme de ménage nous a dit que si on voulait, on pouvait la garder pour la matinée. Avec Léontine, on a tout de suite dit oui car on l'adorait (elle est trop choux !) puis on est allé manger au restaurant tous les 8. Au restaurant nous avons bien rigolé car moi, Lou et Léontine avons fait la commande en espagnol. Nous avons commandé des pâtes à la carbonara, des pâtes chinoises et un hamburger. Nous avons fait croire à Eléonore qu'on lui avait commandé une pizza, mais c'était pour rire. Nous nous sommes marrés ! Après avoir dégusté ce repas nous sommes allés nous promener en ville. Et nous sommes rentrés à l'hôtel. Dans le centre-ville nous avons vu des musiciens avec des flûtes de pan, des tambours... Aussi nous avons vu des foetus de lamas. Ils servent à être enterrés sous les maisons pour porter bonheur. Avec Léontine, Eléonore, Lou et moi, nous avons joué à la police quand tout à coup Mylène nous a appelé pour qu'on mette un mot dans leur livre d'or. Avec Lou ça nous a fait très plaisir. Moi Pablo j'ai mis quelque chose dans ce genre : Pablo. J'espère que vous nous enverrez plein de photos pour nous faire voyager avec vous...
Ensuite nous sommes retournés jouer et sommes rentrés dans notre chambre d'hôtel pour faire de la tablette. Nous avons fait quelques jeux et regardé des vidéos... Puis ensuite nous sommes partis le soir sous les lumières de Tupiza. C'était nos derniers adieux. Nous sommes retournés dans le bus direction Sucre. Durant cette nuit nous nous sommes arrêtés car le bus n'arrivait pas à passer les vitesses. Le chauffeur a déposé des bagages dans un 4x4 et les a remis dans le bus puis sommes repartis. Arrivés à Sucre, nous avons pris un taxi direction Loupastya.
Mercredi 21 août . Mercredi 21 août. Nous avons pris la route direction Cochabamba où Camille, Nicolas, Adèle, Augustin et Yeyo nous attendent pour fêter l'anniversaire de papa. Mais on arrivera ce soir assez tard. Nous avons fait de la route toute la journée. Le midi on s'est arrêté pour manger et on a changé d'endroit car au premier arrêt il y avait des carcasses de chevaux sur le côté (beurk !!). Nous sommes arrivés au camping le soir mais personne n'était dans leur camping-car : Adèle et Camille étaient sous la douche, Nicolas et Augustin venaient d'en sortir et Yiyitou comme le surnomme Adèle était en train de monter la garde (trop chou!). Moi, Lou, je suis sortie la première pour leur dire bonjour et j'ai d'abord croisé Yeyo puis Augustin, puis Nicolas, puis Popi (un petit chiot de voyageurs que j'ai tout de suite adoré qui a 4 mois). Puis les filles sont arrivées et on s'est mis à parler pendant des heures jusqu'à ce que je dise : et si on allait jouer à cache-cache ?! Nous les filles on a gagné ! Après le repas papa a soufflé ses bougies puis on est tous les 4 allés regarder un film mais on n'a pas vu la fin car c'était temps d'aller se coucher.
Jeudi 22 août . Moi, Lou, suis sortie vers 7h30 pour jouer avec eux. Il n'y avait qu'Adèle de levée du coup on est allé jouer avec Poppi Yeyo et un autre chien du camping jusqu'à ce que Augustin arrive. Pablo est venu 10min plus tard. Nous avons regardé la fin du film et fait le petit déjeuner. Lyly, qui était amie des "suiveurs d'étoiles" (c'est leur nom de voyage) nous a proposé de faire une bataille d'eau, nous les enfants, elle, et son mari. On a pris des ballons de baudruche, on les a remplit d'eau et on a fait des équipes de 2. Nous avons commencé la partie en mettant un ballon sur une serviette et chacun avait une serviette par équipe. Le but c'était de se passer le ballon en le lançant avec la serviette et de ne pas le laisser tomber par terre pour qu'il explose. C'était trop bien et trop drôle ! Augustin et moi nous sommes baignés tandis que Pablo et Adèle ne voulait pas. Après Augustin nous a poussé à l'eau sauf Adèle et Pablo à pris sa revanche en le poussant. On était mort de rire (la piscine était gelée).
Vendredi 23 août . Le lendemain matin nous avons pris le taxi et sommes allés nous promener et manger dans un restaurant végétarien. Nous avons été chez le meilleur glacier de la Bolivie et on a mangé une glace tous les 4 et les parents ont pris une tarte aux fruits de la passion. Chez le glacier il y avait un grand parc de jeux avec une piscine à balles, un toboggan et plein d'autres choses. On s'est super bien amusés. Après on est parti chacun de notre côté, nous sommes allés faire les courses et eux allaient prolonger leurs droits de séjour en Bolivie. En rentrant nous avons fait une cabane avec des feuilles de palmier, un tapis tissé, une chaise qui nous servait de table et une lampe frontale pour la lumière. Nous avons tous dormi dedans la nuit mais Augustin et Pablo ont eu trop froid et sont rentrés au camping-car. Adèle et moi on est resté toute la nuit. Augustin est venu nous réveiller mais on a continué à dormir. Après la douche et un dernier petit déjeuner tous ensemble nous nous sommes dit au revoir. Et soit on se reverrait dans le Sud de l'Amérique, soit on se reverrait dans notre Sud à nous de la France. On était super triste... Je n'ai pas pu dire au revoir à Poppi car il dormait dans son van. Nous avons repris la route et nous sommes arrêtés à 100km tout rond de la Paz sur une petite place. Le lendemain on est parti vers la capitale.
Samedi 24 aout - Dimanche 25 août . Après avoir fait la route depuis Cochabamba, nous sommes arrivés à la Paz. En arrivant, nous avons ouvert grand les yeux car la ville était immense. Elle était sur plusieurs collines. Nous nous sommes stationnés mais avant avons eu quelques petits problèmes. Nous sommes allés dans une rue à sens unique mais elle était en travaux et on a dû faire demi-tour, vla la galère ! Ensuite nous nous sommes stationnés à côté de plusieurs maisons. Nous avons mangé un petit bout et sommes allés nous promener. Nous sommes allés sur une passerelle qui faisait à peu près 1km et sommes arrivés dans un petit parc de vélos. Nous sommes remontés pour aller sur la vieille place au centre-ville. Ensuite après avoir vu les gardes devant le palais du gouvernement, nous sommes allés dans la plus vieille rue de la ville. Elle était super belle et super mignonne ! Ensuite nous avons pris les télécabines pour aller en haut de la ville. Nous en avons pris 4 au total, c'était très bien. Le premier nous étions seuls ensuite on était avec des gens. Ce qui nous a choqué avec Lou c'était les collines, c'était des décharges. Nous nous sommes posé la question pourquoi ici ils font ça dire qu'en France on fait le tri sélectif. Après l'incendie de la forêt amazonienne et des endroits qu'on a traversé à côté de Santa Cruz de la Sierra ça nous a fait perdre le moral. Après on est rentré au camping-car et on a commencé à regarder la série des Mystérieuses Citées d'or que les parents avaient vue quand ils étaient petits. Ça nous permet de mieux connaître les Incas car on va les découvrir bientôt au Pérou.
Lundi 26 août . On a visité le musée de la Coca. Il était super bien ! Ensuite nous sommes allés au marché des sorcières, il y avait encore des foetus de lamas. Moi et Lou sommes rentrés dans un magasin du marché mais les parents étaient un peu dégoutés de ce qu'on voyait. Ensuite on a fait quelques courses et sommes rentrés au camping-car. L'après-midi nous sommes allés à la vallée de la lune. C'est une vallée remplie de roches qui font comme des stalagmites. Ça nous a impressionné car en fait c'est juste des tas de sable et de pierres qui forment tout ça. Après nous avons repris la route et nous nous sommes arrêtés au bord d'un lac pour dormir.
Mardi 27 août . Après les devoirs, on a repris la route et les parents ont repéré une laiterie qui faisait du fromage français. Nous en avons pris environ 5 et avons